22/03/2000

Tycho Brahé (1546-1601)

Originaire du sud de la Suède ,qui dépendait à cette époque du royaume du Danemark Tycho Brahé observe le 11 novembre 1572 (il a 26 ans) une nouvelle étoile dans le ciel dans la constellation de Cassiopée. Cette étoile très brillante , Tycho en est sûr n'était pas là la veille. Il a déjà fabriqué un grand instrument de visée , un sextant en bois gradué en minutes qui lui permet de vérifier que l'étoile reste immobile par rapport aux autres , par contre son éclat diminue : en l'espace de deux ans elle est devenue invisible. Il publie en 1573 "De nova stella" petit traité qui lui vaudra de rencontrer les grands astronomes de son époque et d'être recommandé au roi Frédéric II du Danemark. Novae et super novae tirent leur nom de ce titre.

De 1576 à 1597 , Tycho Brahé s'établit dans l'île de Hven au nord de Copenhague où il fait construire avec l'aide financière du roi un observatoire astronomique: Uraniborg. Les appareils dont il disposait ne possédaient pas encore de lentilles et de miroirs, et ne permettaient que des observations visuelles mais ils étaient plus précis et tenaient compte des erreurs dûes aux instruments.

La précision obtenue avoisinait une minute d'arc.

En 1577 une comète brillante apparaît dans le ciel. Il établit qu'elle est plus éloignée que la lune et s'inscrit en faux contre l'hypothèse d'Aristote qui stipulait que les comètes étaient des émanations de l'atmosphère. Pour la première fois une observation astronomique contredit une théorie:celle-ci est donc fausse.

Pour des raisons religieuses il refuse le système de Copernic. Fort de ses observations il montre que la terre ne peut tourner autour du soleil car sinon les étoiles changeraient de position dans le ciel au cours de son mouvement ce en quoi il aurait eu raison si les étoiles n'avaient été aussi loin.(En fait proxima du Centaure présente une parallaxe de deux secondes d'arc en six mois , la précision de tycho était de dix secondes.)

Il va dresser un catalogue de mille étoiles et faire des mesures précises des positions des planètes qui vont servir de base au travail de Kepler qui le rejoignit à Prague en 1600. Tycho Brahé meurt un an plus tard en laissant un un travail d'arpenteur du ciel considérable.


Retour Astro penseurs

suite