18/05/2003

 

Trous noirs supermassifs et origine des galaxies.

 

 

 

La grande surprise de ces dernières années est sans conteste la découverte au centre de chaque galaxie d'un trou noir supermassif qui peut-être "endormi" ou "actif". Les observations et la théorie semblent montrer que ces derniers pouraient être à l'origine de la galaxie qui l'abrite en son coeur modifiant ainsi nos anciennes conceptions sur la génèse des galaxies. Les chercheurs ont montrés tout d'abord une corrélation entre la taille du trou noir (qui peut atteindre jusqu'à 1 milliard de masse solaire) et la taille de la galaxie qui le contient. Le mouvement plus rapide des étoiles à la périphérie des galaxies les plus massives peut s'interpréter historiquement par un trou noir préexistant (issus de l'effondrement brutal d'un nuage de gaz) qui avalant le gaz environnant donne naissance à un quasar très brillant avec un processus de formation d'étoiles. Le trou noir "gonflerait" engloutissant son quasar, jusqu'à atteindre une masse critique qui chasserait un peu comme par effet de souffle le gaz alentour. Le trou noir serait alors "muet" comme celui au coeur de notre galaxie. Les immenses jets de matières observés dans les galaxies à noyaux actifs seraient le fruit de cette évolution.

Les trous noirs créateurs et non plus forcément destructeurs , voilà qui est nouveau!


Retour Astronews