29/01/2001

La Grande et la Petite Ourse.....l'étoile polaire.

 

 

Tout le monde ou presque reconnaît la Grande Ourse ou la grande casserole. En grec le mot "ours" c'est arktos et c'est précisément dans l'hémisphère nord (l'arctique) qu'on l'observe. Si on prolonge le manche de la casserole on aboutit à une étoile nommée Arcturus dans constellation du Bouvier. Cette étoile dans la mythologie est la gardienne du troupeau. En effet , les sept étoiles de la Grande Ourse sont des boeufs et le mot "septentrional" provenant du latin "septentrion" signifie littéralement "les sept bêtes de labour".

Les sept étoiles du "grand chariot" sont visibles à l'oeil nu et sont désignées par des lettres grecques. Les arabes voyaient eux trois pleureuses marchant derrière un cercueil. Dans le manche de la casserole ne manquez pas d'observer une étoile double "Mizar" . Cette étoile servait de test chez les romains : les hommes qui ne pouvaient pas distinguer le couple étaient privés de service militaire. D'où la chanson : z'avez pas vu Mizar , je la cherche partout.....

La constellation de la Grande Ourse abrite plusieurs galaxies spirales dont M 81 visible visible avec une bonne paire de jumelles. A l'est de Mizar , la galaxie M 101 (voir photo), une belle spirale à 17 millions d'années de lumière de nous. Cette galaxie est très semblable à la notre et est vue de face. Ce qui est fascinant c'est de s'imaginer regardant notre propre galaxie et essayant de découvrir le minuscule point (notre cher soleil) se cachant dans un des bras .

Rien de plus facile , ayant repéré la Grande Ourse que de trouver la Petite Ourse. Il suffit de reporter cinq fois la longueur du bord de la casserole dans la même direction , on tombe sur l'étoile polaire, la première de la Petite Ourse qui a aussi l'allure d'une petite casserole. L'axe de rotation de la terre passe actuellement très près de cette étoile (à 0,75 degrés). Toutes les étoiles du ciel semblent tourner autour de l'étoile polaire , mais ce n'est qu'une illusion , c'est bien la terre qui tourne sur elle-même.L'étoile polaire est une supergéante jaune 2300 fois plus lumineuse que le soleil et située à environ 450 années de lumière de la terre.


Retour constellations

Suite